La Ferme - Sole d'Estate Agri Residence
20334
page-template-default,page,page-id-20334,cookies-not-set,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-11.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

La Ferme

Notre histoire

La ferme Demurtas est née dans les années 1920 lorsque notre grand-père Dolvedo Demurtas, originaire de Villagrande Strisaili, dans la région de l’Ogliastra, a acheté le terrain pour assurer la transhumance de ses troupeaux (Sa tramuda).
La transhumance (du latin “transumere”, c’est-à-dire transporter) était le transfert saisonnier des troupeaux des régions vallonnées ou montagneuses aux plaines et près de la mer. Dolvedo avait donc besoin de terres pour faire paître ses troupeaux en hiver. La région du sud-est de la Sardaigne et la plaine qu’il a choisi pour donner naissance à son entreprise n’étaient pas accidentelles.
Il a choisi de vastes terres plates qui n’avaient pas été utilisées à des fins agricoles et les a choisies près de la mer. Ce dernier trait, grâce à la brise de mer, a rendu la végétation de l’endroit riche en sel.
Le sel était l’élément fondamental pour la qualité du lait et par conséquent pour produire des fromages de qualité.


Dans les années à venir, avec l’introduction des fils aînés, Paolo et Mario, l’entreprise s’est développée.
On commence à construire les premières étables pour l’abri des animaux, les hangars pour la conservation des denrées destinées aux troupeaux et les remises pour les véhicules agricoles.

Entre-temps, la famille Demurtas poursuit ses activités à Villagrande Strisali, où Dolvedo et Paolo exploitent un élevage de porcs qui leur permettra de réussir dans la production de jambon cru. Dans les années soixante-dix, plusieurs directeurs et propriétaires d’hôtel allèrent chercher ses jambons chez Paolo.
Parmi eux, la famille Orecchioni, propriétaire de restaurants réputés dans toute la Gallura et aussi Giuseppe Paminodde, le fondateur, avec son épouse Pasqua, de l’hôtel Su Gologone à Oliena.
Les jambons Demurtas sont arrivés sur les tables de l’équipe Champion du Monde de football de 1974, la nationale allemande, en vacances en Sardaigne. Et en 1978, ils ont été servis à l’équipe nationale de football des Pays-Bas, deuxième aux Championnats du Monde.

Dans les mêmes années à Cagliari, Dolvedo permet la poursuite des études de ses fils mineurs, Gabriele et Antonietta.
Vers les années quatre-vingts, Gabriele termine ses études en tant qu’expert agricole et rejoint l’entreprise.

À ce stade, la société comptait la partie de l’élevage et celle de l’agriculture, avec la production de céréales et de semences consacrée à l’élevage.
Toujours soucieux de préserver la qualité du sol, l’entreprise est, dans les années 2000, l’une des premières activités agricoles de Sardaigne à adhérer à l’agriculture biologique, obtenant la certification de Bioagricert, un organe qui exerce l’activité de contrôle et de certification reconnue par l’Union Européenne.

L’agriculture biologique est un type d’agriculture qui prend en compte l’ensemble de l’écosystème agricole, exploite la fertilité naturelle du sol en la favorisant avec des interventions limitées, promeut la biodiversité de l’environnement dans lequel elle opère et limite ou exclut l’utilisation de produits synthétiques et des organismes génétiquement modifiés (OGM).

Actuellement, la ferme comprend 400 hectares de terrain plat, ce qui la place parmi les plus grands de Sardaigne en termes de taille.
Les cultures pratiquées à la ferme sont: terres arables et fourrage.

À partir de 2017, l’entreprise expérimente l’agriculture intégrée.

La production intégrée est un système de production agricole qui favorise l’utilisation de moyens techniques et agronomiques aussi naturels que possible et une substitution partielle de substances chimiques pouvant avoir un impact plus important sur l’agro-écosystème, assurant ainsi une plus grande durabilité de l’agriculture.

À l’intérieur se trouve un troupeau de Brebis de Sardaigne, avec un troupeau de 500 éléments. La grange produit 300 litres de lait par jour.
La ferme élève également l’agneau de Sardaigne en obtenant la certification IGP conféré par le consortium pour la protection et la reconnaissance de la production avec Indication Géographique Protégée de l’Agneau de Sardaigne.